Budget communal et taxes 2012 votés à Evere

Le Conseil Communal du jeudi 27 octobre a voté le budget communal ainsi que les centimes additionnels communaux au Précompte Immobilier et à l’Impot des Personnes Physiques qui restent inchangés à 2900 et 6%, malgré une situation financière difficile tant dans les communes qu’ailleurs.

Le déficit prévu au budget ordinaire (sans les budgets d’investissement 2011 mais avec la charge de la dette du passé) à l’exercice propre est de 3.364.862€, le résultat cumulé avec les exercices précédents restant positif de 32.085€.

Les recettes calculées principalement sur la base des prévisions du Ministère des Finances n’augmentent quasiment pas malgré l’augmentation de bâtiments et de population. Un travail régulier est mené avec le Ministère pour mettre à jour les revenus cadastraux.

Les dépenses ont été limitées autant que possible en augmentation par rapport aux comptes 2010: personnel: 4%; fonctionnement: 8%; dotation Zone de Police: 19%; remboursement des emprunts: 20%.

Quelques projets d’investissement sont encore prévus: notamment des extensions pour la Maison Communale et les services techniques, des pavillons préfabriqués pour les écoles, des travaux de voirie et d’équipements sportifs.

Les années qui viennent s’annoncent financièrement difficiles pour faire face aux besoins des citoyens qui restent prioritaires.

Share

Les communes bruxelloises face au défi démographique

Ce samedi 15 octobre, la fédération bruxelloise du PS organisait un colloque dans le cadre de la préparation des élections communales d’octobre 2012.

Exposés académiques sur le défi et propositions d’action politique pour y répondre: bien sûr les crèches et les écoles, mais aussi le logement, les soins de santé et les services d’une grande ville pour ces citoyens qui y restent ou qui y viennent.

Des ateliers thématiques sont organisés pour les semaines et mois à venir: avis aux futurs candidats et autres qui veulent s’investir pour mieux vivre ensemble demain:

contact: psbruxelles@skynet.be

Share

Droits de l’homme et démocratie

Dans le cadre de la prochaine semaine de la démocratie locale, la Bibliothèque d’Evere avait, ce samedi 8 octobre, invité Philippe Gérard, professeur d’université, à nous parler de ce sujet qu’il enseigne.

Il a d’abord rappelé ce qu’on entend par ‘droits de l’homme’, en notant leur évolution en 3 mouvements: les libertés, les droits économiques et sociaux et plus récemment ceux de minorités, avec les contradictions que cela peut entraîner.

Ensuite, il s’est interrogé sur la justification philosophique de ces droits. Après avoir critqué la justification de type transcendental, il conclut en la fondant sur la démocratie en mouvement permanent.

Le débat a principalement tourné sur les possibilités d’universalisation dans les pays qui n’ont pas connu les mêmes développements historiques que l’Europe et leur apport de valeurs nouvelles ou oubliées.

Une réflexion et un débat à poursuivre.

Share