Zone de Police Bruxelles Nord: quels résultats et quels coûts pour Evere?

Depuis la réforme des polices, qui amené la création de zones, Evere est intégré à la Zone ‘BruNo’ avec Schaerbeek et Saint Josse.

Il faut rappeler que cette réforme date de 1998 et fait suite à l’affaire Dutroux. Elle fut effective en 2001. Les objectifs déclarés étaient à la fois de réorganiser les différents corps de police et gendarmerie pour les rendre plus efficaces, sans entraîner de coûts anormaux supplémentaires pour les communes.

S’il est indéniable à mon sens que le premier objectif est globalement atteint (j’en parlerai plus loin), ce n’est pas le cas du deuxième où les décisions fédérales prises à l’époque sous la houlette du Ministre Fédéral libéral Antoine Duquesne sont un poids énorme et grandissant pour les finaces communales.

En ce qui concerne la Zone BruNo, quelques chiffres récemment publiés:

criminalité par 1000 habitants plus faible que la Zone Uccle-Watermael Boitsfort-Auderghem, alors que le nombre de policiers par habitant y est plus important! il faut aussi noter que cette statistique de criminalité est meilleure pour la région bruxelloise que pour les 4 autres grandes villes belges (par exemple Bruxelles: 160/1000 alors que Gand est à 171/100);

– écart le plus faible entre le cadre théorique et le cadre réel (-4%), alors que l’on sait que des policiers quittent les zones urbaines pour des zones moins difficiles.

Ces deux points montrent que notre zone est bien organisée, même s’il reste des points à améliorer comme notamment la présence active de policiers de quartier, souvent absorbés par des démarches administratives.

Par contre, en ce qui concerne l’impact de la dotation communale sur les finances éveroises, on passe d’un montant de 5.386.228€ en 2004 à 10.585.695€ en 2012, soit quasiment du simple au double en 9 ans! Il faut dire que l’impact est plus important pour Evere dans la mesure où l’augmentation est due en partie à un rattrapage progressif du pourcentage de participation dans les coûts de la zone par rapport à la situation initiale, sur base de calculs qui ont été contestés mais confirmés.

La sécurité a un coût mais il convient de rappeler ici qu’Evere est citée régulièrement en exemple pour sa politique de prévention, qui réduit elle aussi la criminalité et donc les interventions policières; de cela il n’est pas tenu compte dans la part communale de la dotation à la Zone mais l’essentiel reste le bien être des habitants parfois mis à mal dans un monde en mutation.

www.polbruno.be

022492211

 
 
Share

Décès de Roger Ramaekers, ancien co-président de Fesocolab et ancien président de la section coopérative du Cecodhas

Il a 2 semaines est décédé Roger Ramaekers, qui, dans le cadre de ses fonctions de Secrétaire Général de la Fédération Belge des Coopératives, a assuré la co-présidence de Fesocolab et la présidence de la section du Cecodhas (voir ma page Fesocolab).

Cet homme, issu familialement du sérail coopératif, remarquablement cultivé et visonnaire politiquement, amateur de beauté et chantre de l’amour, apporta sa contribution au maintien des principes coopératifs dans le cadre des nombreuses sociétés coopératives de logement en Europe et des quelques coopératives belges d’habitat. En Belgique, la dizaine de coopératives de locataires  de Bruxelles se sentent parfois un peu seules ces dernières années et ont connu de grandes difficultés pour en créer de nouvelles, alors que d’autres en rêvent et en parlent aujourd’hui comme un modèle d’avenir.

J’ose espérer que le souvenir des principes qui ont guidé la vie de Roger Ramaekers permettra de les maintenir actifs dans le monde de demain.

Share