Bilan de Pierre Muylle pour la législature 2012-2018

Bourgmestre faisant fonction :

La Sécurité et la Police, un défi pour Bruxelles

Pour rappel, le Bourgmestre n’est plus, depuis 2002, le ‘chef de la police’ mais il participe au collège de police qui se réunit toutes les semaines.

  1. Les Arrêtés de Police sont une compétence du Bourgmestre et/ou du conseil: des arrêtés et ordonnances ont été pris pour le Parc St Vincent, la Boîte à bébés, l’abattages d’arbres dangereux, la fermeture de logements insalubres ;
  2. La Zone de police commune avec Schaerbeek et St Josse :
    1. Objectifs :
      1. Maintenir une Police de proximité : teams de quartier (voir site Polbruno pour en connaître le gsm) : enquêtes de domicile (projet de processus informatique en cours avec la Région), recueillir et donner des informations aux citoyens ;
      2. Efficacité des actions (une intervention urgente doit être sur place dans les 2 minutes) et opérations (répressives, CIAO, flashmob,…)
      3. Formation, notamment à la diversité (en partenariat avec l’école de formation de la Région qui va s’installer à Haeren derrière Decathlon)
    2. Moyens :
      1. Maintien du nombre de policiers, police de proximité, attractive : 900 policiers pour la Zone (qui a la densité de population la plus importante de la Région)
      2. Coordination des informations à assurer tant à l’intérieur de la Zone qu’avec les partenaires de travail et les autres zones ;
        1. Participation en soutien aux autres zones, notamment lors des émeutes où une dizaine d’hommes équipés était sur terrain Bruxelles Ville lors des incidents après la victoire du Maroc ;
        2. Caméras :
          1. Evere : 21 opérationnelles (+ 7 en préparation)
          2. Partage des images avec les autres zones, STIB, … : en cours avec la Région
          3. Caméras régionales ANPR : pour identifier les véhicules, notamment pour la zone à basse émission, mais aussi si véhicule recherché ;
        3. Budgets en stabilisation
          1. 2018 : 92 M° dont 12.7M° par Evere
          2. Une régularisation des comptes de 2002 à 2014 a eu lieu ;
        4. Statistiques positives :
          1. Sur le long terme : criminalité objective de 2002 à 2017 : diminution de plus de 25% en tenant compte de l’augmentation importante de population ;
          2. Mensuellement : des chiffres et une analyse de phénomènes marquants avec comparaisons nécessitant adaptation de l’action policière : ex : octobre 2017 et vols dans voitures ;
          3. Action possible pour diminuer les cambriolages : la Commune a organisé une réunion avec les syndics et service technique de prévention de la police et en organisera une nouvelle vu le manque de réponse;
        5. Sécurité : attentats
          1. Police de proximité importante (exemple : parrainage des écoles pour modifier l’image de la police) ;
          2. Sécurisation et limitation des activités publiques : une négociation de l’espace public est nécessaire avec autorisation : 6 semaines avant.

 

Remarque : dans l’enquête de satisfaction organisée par la ZP en 2017 : les problèmes cités comme les plus perturbants par les Everois sont les suivants :

  1. Vitesse non adaptée (77%)
  2. Dépôts clandestins (59%)
  3. Nuisances sonores (48%)
  4. Conduite agressive (48%)
  5. Parking sauvage (40%)
  6. Vandalisme (32%)

 

Mes compétences à l’intérieur du collège (et en partie en collaboration avec l’un ou l’autre échevin)

Travaux publics

  • Réponses à la Démographie en forte hausse

L’Institut Belge de Statistiques a publié des résultats et des prospectives pour Evere:

  • De 1991 à 2015 : + 30% d’habitants (1.25%/an, surtout des jeunes enfants)
  • De 2015 à 2025 (prospective) : + 30% (3%/an), surtout des jeunes de 12-17 ans (+50%)

 

  • La 1e priorité: l’enseignement obligatoire :
    • Le taux de couverture des besoins actuels selon le Plan Communal de Développement est à Evere (tous réseaux confondus) de :
      • Pour le fondamental : 1 place d’école par enfant en âge (4 à 12) mais le besoin est croissant dans les prochaines années ;
      • Pour le secondaire : 1 place pour 2 jeunes (12-18) : ceci est un problème surtout avec les prospectives ci-dessus
    • Le développement de classes a des conséquences budgétaires:
      • 1 place d’école fondamentale coûte 500€/an/enfant pour les frais non couverts par les subsides, en appliquant le principe de gratuité d’accès ; soit pour un cycle fondamental complet de 9 classes et 180 élèves, 90.000€.
      • Nous n’avons pas encore d’enseignement secondaire communal, mais deux écoles secondaires des Communautés : l’Athénée Royal d’Evere et het Victor Horta School, qui ne sont donc pas à charge de la Commune ; la création d’une école secondaire nécessite donc une infrastructure inexistante actuellement tant au niveau bâtiments qu’humaine ;
    • Notre action est de créer près de 900 nouvelles places communales en gardiennats et primaires : 36 classes
      • A l’Extension ‘Eugène Moreau’ : 9 classes rue de Lombaerde attachées à l’Aubier : en cours de travaux : ouverture septembre 2018, suite à des retards graves de l’entrepreneur ;
      • Nouvelle école ‘Marie Popelin’ : 19 classes au coin de l’avenue Cicéron et de la rue de Zaventem : pour la rentrée 2019 suite à des retards des autorités supérieures…, dernier accord reçu en novembre 2016 ;
      • Projet d’extension Everheide : 9 classes et locaux : à la place de l’école 2, au coin des rues Van Obberghen et Mattheussens, dont il faudra reloger les associations qui l’occupe actuellement; l’ouverture est prévue en septembre 2020
    • Pour le projet d’Ecole secondaire :
      • avant-projet récent de création d’une école secondaire de pédagogie active sur le terrain de l’Athénée av Anciens Combattants ; ce projet a été voté au Gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles, avec un investissement complémentaire sur les bâtiments existants.
      • un premier cycle serait également créé à proximité d’Evere dans des locaux provisoires

 

  • 2e priorité : la petite enfance : des crèches pour favoriser l’emploi des jeunes parents et la socialisation des enfants :
    • Taux de couverture des besoins actuels selon le PCD :
      • Pour les enfants 1-3ans, il y 1/2 place par enfant alors que la moyenne bruxelloise est d’1 place pour 3 ; mais à Evere, il n’y a qu’1 place publique pour 4 enfants, les autres étant des initiatives privées.
    • Difficulté budgétaire:
      • 1 place en crèche coûte net annuellement à la commune 5.000€/an (après subsides et interventions réglementées des parents) ; donc 20 places = 100.000€/an
    • Actionsmises en œuvre ou en cours:
      • Location à long terme de la Crèche ‘Leonardo’ (à côté du Decathlon): en place depuis début 2016, avec 12 places en plus de celle qui existait au coin Zaventem-Cicéron, qui a été rasée pour faire place à l’école Marie Popelin ;
      • Achat réalisé d’un bâtiment rue Colonel Bourg pour remplacer le prégardiennat Fonson et l’Eau Vive (avec emménagement au 1er septembre 2018);
      • Achat par la VGC d’un autre étage pour une crèche néerlandophone de 40 nouvelles places, à charge entière de Go Brussel ;
      • Projet de construction d’une nouvelle crèche communale à Everheide à la place de Hummeltjes, par la VGC
      • Avant Projet de construction d’une nouvelle crèche sur les terrains de la rue Fonson (coin Decoster) ;
    • Associations : les Femmes Prévoyantes Socialistes ont repris la gestion bénévole de deux Consultations pour les petits, dans les quartiers Germinal et Platon.

 

  • 3e priorité: Investissements Jeunesse et Sport (avec Ridouane Chahid)
    • Pour rappel, les prospectives annoncées pour la jeunesse entre 2015-2025 pour les 12-17 ans une augmentation de 50%
    • Difficulté budgétaire: après subsides, un terrain synthétique coûte à la commune un investissement entre 300.000 et 600.000 € selon les équipements ; l’entretien doit toujours se faire annuellement mais ces terrains offrent un nettement meilleur confort de jeu ;
    • Actions mises en œuvre ou en cours :
      • Création d’un terrain synthétique de Hockey au Complexe Sportif
      • Aménagement de terrains synthétiques au stade Saint Vincent : 1 grand avec tribune et 2 petits pour entraînements et jeunes : inauguration en début de législature ;
      • Aménagement intérieur de vestiaires et buvette dans la Tribune de St Vincent en 2018, en cours de marché public ;
      • Création d’un Agoraspace dans le quartier Picardie avec un parcours fitness,
      • Création d’un parcours Fitness au Complexe Sportif
      • Gros investissements au Triton : Panneaux solaires, cogénération, étanchéification de la cuve, réfection vestiaires et éclairage
      • Rénovation du Skateplace
      • Agoraspace rénové avenue du Gibet en 2018
    • Projets en cours :
      • Placement d’un grillage autour du terrain libre à St Vincent
      • Reconstruction de la salle Omnisports F Guillaume pour 2022
    • Plaines de jeux:
      • Inventaire et rénovation progressive des 20 plaines de jeux de la Commune
      • Création d’une plaine au coin De Brandt-Conscience : projet financé grâce à la victoire de notre commune à un concours Bebat (action menée par Fatiha Saidi) ;
    • Un Conseil des Jeunes s’est créé en novembre 2017

 

  • 4e priorité: des logements supplémentaires :
    • offrir des logements locatifs publics en plus des logements sociaux, vu le montant des loyers privés, compétence de Christian Béozière :
      • La Régie Foncière :
        • De nouveaux logements, notamment Konijnenvoetweg et rue du Tilleul
        • Artémis (100 logements à louer qui seront gérés par la Régie Foncière Communale)
      • L’Agence Immobilière Sociale Hector Denis qui gère des logements privés et publics
    • encourager la construction de logements à la vente pour limiter la montée des prix et répondre à des demandes des citoyens et notamment de jeunes couples : Développement de nombreux projets immobiliers privés sur la commune, avec vente de terrains communaux avec appartements réservés à prix limité
    • Logements sociaux: compétence des nos élus Louise Delhaye et Mathieu Vervoort :
      • Pour rappel : Evere est la 2e ou 3e commune où il y a les plus de logements sociaux à Bruxelles en comparaison du nombre de logements totaux dans la Commune ; la Commune est propriétaire de la majorité des parts d’Everecity mais n’en finance rien ;
      • La fusion des sociétés Ieder Zijn Huis et Germinal en Everecity a été réalisée pour répondre à une ordonnance régionale ; réalisations d’Everecity :
        • Rénovation B 105 (Platon) : logements occupés
        • Construction 26 logements rue Léger : en cours
        • Lancement d’un projet de Construction de 160 logements rue Renoir :pour 2020
      • Le Home Familial Bruxellois a fusionné en Comensia ; projet de construction d’immeubles le long de la chaussée de Louvain
    • Lutte contre les transformations sauvages et les logements vides : compétence de Fatiha Saidi, sauf pour les arrêtés d’insalubrité

 

  • Vivre Evere au quotidien
    • Espaces publics :
      • Création d’un nouveau Parc Mandela (Haut Evere entre Colonel Bourg, Verriest et Maquis) : ouvert depuis juin 2018
      • rénovation programmée de :
        • Parc du Complexe Sportif : les marronniers sont en fin de vie et plusieurs ont dû déjà être abattus ; d’autre part, il faudrait organiser l’espace pour permettre une utilisation même en cas de tempête et pour tenir compte de la future implantation de la nouvelle salle ; un espace de liberté pour chiens y a été ouvert.
        • Cimetière d’Evere : un plan directeur a été dressé pour le moderniser et l’adapter à la venue du Crematorium, dont les travaux commenceront enfin en 2019 ;
        • Place St Vincent : réorganiser l’espace de circulation vu les problèmes actuels, implanter la pétanque le long de la place et repenser l’entrée du Parc qui va être repris par Bruxelles Environnement ; il est prévu aussi d’implanter un espace de liberté pour chiens dans le Parc ; un plan directeur est prêt
      • Plans lumière : objectif de sécuriser des lieux de passage et d’en valoriser certains aspects
        • Pont Desmeth : travaux réalisés ; il faudra aussi réutiliser l’espace vert du côté boulevard (négociations en cours avec la Région, propriétaire) ;
        • Rues Stuckens Van Hamme (de Tilleul à Espace Toots): les travaux sont commandés ;
        • Place Saint Vincent : les travaux sont commandés ;
        • Place de Paduwa : en préparation
      • Propreté et plantations : compétence d’Ali Ince:
        • augmentation significative du personnel affecté à la propreté
        • acquisition de matériel performant (Glouton, camionnettes, …)
        • audit ayant mené à un plan d’action
    • Mobilité (Ridouane Chahid)
      • Création de zones 30
      • Plans de stationnement visant à privilégier le stationnement des riverains

 

  1. Modernisation de l’administration
    1. Organisation (avec Jef Corten puis Christian Béozière)
      1. Mise en place d’un Front Office pour plusieurs services ( 2000 contacts par mois) et d’une signalisation interne ; un 2e en projet pour Education-Loisirs ;
      2. Rédaction de processus écrits accessibles par tous
      3. Mise en place d’un Comité de Direction et d’un suivi des travaux des 6 départements ;

 

  1. Secrétariat
    1. Passage à un collège et un conseil électroniques (BOS) et transmission électronique de documents vers CPAS et tutelle (qui utilisent les mêmes outils)
    2. Préparation d’une gestion électronique des courriers et documents, bloquée pour des raisons techniques et budgétaires.

 

  1. Informatique
    1. Processus accéléré (incendie) de la restructuration avec le CIRB : les serveurs sont maintenant gérés dans un centre régional, avec 2 lignes sécurisées entre la commune et le CIRB ;
    2. Intégration dans Iristeam des équipes AC et CPAS, avec compléments de personnel
    3. Ouverture des services digitaux à la population, particulièrement Irisbox (documents en ligne), distribution de digipass permettant à chaque citoyen de se connecter informatiquement à divers services ;
    4. Développement des outils ‘métier’ c’est à dire ceux directement utiles aux services

 

  1. Locaux
    1. Acquisition et rénovation intérieure du bâtiment ‘Sikka’ qui s’appellera ‘NRE’ (Nouvelle Régie Evere) pour centraliser la Régie des Travaux et la buanderie, beaucoup plus  adaptée que les bâtiments de la rue de Paris;
    2. Utilisation Rationnelle de l’Energie : installations de chauffage modernisées, isolations, panneaux solaires, consommations contrôlées en permanence : bilan sur demande, mais on constate une diminution des dépenses d’énergie de plus de 10%;
    3. Partenariat avec Région et Sibelga pour la fourniture d’énergie (achats à terme), les marchés d’URE et le placement de panneaux solaires qui délivreront de l’énergie gratuite ;
    4. Gestion structurée de l’entretien des bâtiments et des terrains de sport ;

 

  1. Lancement de 5 plans d’action en 2016:
    1. Cohésion sociale avec toutes les écoles : plusieurs projets concrets pour faire se rencontrer les écoliers de primaire et de début du secondaire et les ouvrir à la découverte des autres (avec le soutien actif de Ridouane Chahid) : déja réalisé en grande partie
    2. Taxi social : permettre aux personnes âgées ou handicapées de se déplacer dans Evere et dans les hôpitaux à prix réduit (avec le soutien de Jeanine Joannès) : ouverture en automne 2018 ;
    3. Baisse des impôts : passage de la quote part communale sur l’Impôt des Personnes Physiques de 6 à 5.9% (Christian Béozière) : réalisée
    4. Lutte contre fracture numérique : apprentissage de l’informatique, distribution de lecteurs de cartes ID pour accéder aux services en ligne permettant de ne plus devoir se déplacer pour divers documents : réalisé ; encore à installer : une borne informatique au service Population ouverte au public ;
    5. Lancement d’un mini ‘contrat de quartier’ (avec subsides régionaux) : en collaboration avec Fatiha Saidi et Christian Béozière) : Réaménagement de la ‘place Kurth’ et création d’un espace de quartier

Divers

  1. Soutien aux associations : mise à disposition des services des Belgian Senior Consultants pour avis juridiques, dossiers de subsides, …
  2. Environnement : Evere s’associe à la Région dans sa lutte contre les nuisances des avions : une motion été votée par le Conseil Communal et un suivi des recours juridiques et des infractions est effectué mais ce dossier est fort difficile !

 

Conclusions

  • Réponses données aux besoins suite à la démographie galopante ;
  • Maintien d’un espace de qualité avec des actions propreté et sécurité
  • Budget à l’équilibre sans augmentation d’impôts
    • IPP baisse de 0.1%
    • PI stable depuis 2014
  • Modernisation de l’administration et de la gestion des espaces privés et publics ;
  • Beaucoup d’actions de Cohésion sociale mais la pauvreté continue à augmenter, ce qui représente aussi de nouveaux défis.
Share