Où en est on avec la place Meiser?

Suite à des informations de presse, on trouve ceci sur le site de la Ministre Grouwels (en traduction):

« Pour répondre à la difficile situation du trafic Meiser, le gouvernement bruxellois a décidé en 2008 de lancer une étude. Cette étude couvre à la fois l’infrastructure des transports publics et les transports privés. 
Dans cette étude en trois phases:

  • Phase 1 (études techniques) :enquêter sur un certain nombre de scénarios d’infrastructure pour les transports publics et la circulation automobile.
  • Phase 2 (l’étude de mobilité): la poursuite du développement des scénarios qui ont été retenus à la fin de la première phase. Cette phase comprend l’analyse des flux de trafic des différents modes de transport (piétons, cyclistes, transports en commun et la circulation automobile).Cette phase durera au moins six mois, débutant après les vacances d’été.
  • Phase 3: élaborer un rapport final.

Début de la phase 2

À la Phase 1 actuel de l’étude terminée, et un choix doit être fait pour passer à la phase 2. Durant cette deuxième phase de l’étude a examiné quatre scénarios possibles:

  • Un tunnel souterrain  pour les transports publics et un tunnel pour le trafic automobile;
  • Un tunnel souterrain pour les transports publics. Le trafic dans ce scénario reste au-dessus du sol;
  • Un tunnel souterrain pour la voiture, tout en maintenant les transports publics au dessus du sol;
  • Pas de tunnels ou pour les transports publics ou pour la circulation automobile. Dans ce scénario, tout le trafic est au-dessus du sol.

L’estimation du coût pour un tunnel aux transports publics est d’environ 80 millions d’euros. L’estimation du coût d’un tunnel routier est de € 92.000.000. En plus de ces tunnels pour les voitures et les transports publics est prévue la reconstruction de la surface de l’Meiser. Le prix de revient est estimé à 25 ou 30 millions d’euros. »

J’espère quant à moi que les citoyens auront leur mot à dire car les Everois sont particulièrement concernés par ce bouchon permanent.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *