Publigaz et Publi T

Publigaz

 

Société dont le capital est détenu par les intercommunales
de financement de tout le secteur de l’énergie en Belgique.

Son objet principal est de défendre les intérêts
communaux dans le capital de Fluxys, gestionnaire du réseau de transport de gaz
en Belgique (les grosses conduites entre les fournisseurs et les différents
gestionnaires locaux de distribution comme Sibelgaz).

La ‘libéralisation’ du secteur a également obligé
Electrabel à se retirer de Fluxys et, Publigaz en a racheté les actions, tout en en recédant
une partie à un fonds de pension québécois.

 

Comme nous ne produisons pas de gaz en Belgique, Fluxys
est progressivement amené à investir non seulement dans l’accueil des
méthaniers à Zeebrugge, dans du stockage et dans une liaison avec la Grande
Bretagne, mais également à l’étranger, de manière à assurer une présence belge
sur l’échiquier international : participation dans un réseau au Nord Est
de l’Allemagne, dans les projets de pipelines venant de Russie et de pays
d’Asie Centrale…

 

 

Publi T

Cette société est, pour simplifier, l’équivalent de
Publigaz dans le secteur du transport d’électricité géré par Elya : câbles
à haute tension, souterrains ou sous-marins (comme récemment pour relier les
éoliennes de la mer du Nord à la côte).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.