Le Nobel de physique, le boson de Higgs et la campagne électorale

Ce mardi 9 octobre, nous avons appris que le Nobel de Physique n’a pas été attribué au chercheur belge Englert, qui avait été un des 3 premiers à émettre l’hypothèse de l’existence de ce qui fut appelé ensuite le ‘boson de Higgs’.

Un scientifique m’expliquait, si j’ai bien compris, que ce boson dont l’existence vient d’être prouvée, 50 ans après l’hypothèse, est le maillon entre les particules les plus petites de la matière qui n’ont pas de masse et les réalités de l’Univers qui en ont bien une, sinon nous ne pèserions rien, ce qui en arrangerait certains d’entre nous…

En campagne électorale, certains candidats risquent le prix ‘Bonel’ pour la créativité dont ils font preuve dans l’augmentation du poids de leurs réalisations ou de la connaissance de leur Commune. Nous n’aurons pas 50 ans pour en tester l’efficacité, alors réfléchissons!

Share